Une invitation à découvrir Rhône-Alpes autrement

Durant tout le mois de novembre, la région Rhône-Alpes s’anime pour faire découvrir ce que recouvrent ces trois lettres : ESS. Ainsi, les Rencontres Solidaires 2010 ont pour ambition de promouvoir le secteur de l’Economie Sociale et Solidaire, déclinée sous différentes thématiques dont l’alimentation, l’habitat, les transports, l’emploi, les loisirs, etc… ECORAVIE a souhaité s’associer à cet évènement en organisant un atelier sur le thème « Habiter autrement ».

L’atelier d’échange pratique intitulé « L’écologie relationnelle au service d’un projet d’habitat groupé » s’adresse en 1er lieu à des personnes engagées dans un projet d’habitat groupé ou particulièrement intéressées par la dimension coopérative qu’implique ce type de démarche collective, mais est également ouvert au grand public.

L’atelier se veut interactif et a pour objectif de fournir une grille de lecture pour permettre à chacun-e de trouver sa place au sein d’un groupe et de se défaire du jugement. L’animation sera assurée par Isabelle Peloux, spécialiste de la communication non-violente et de la dynamique de groupes.

Informations pratiques:

L’atelier se déroulera le samedi 27 novembre 2010 de 10h à 12h à la salle des fêtes de Poët-Laval (voir le plan d’accès). Nous vous proposons de venir dès 9h30 pour un temps d’accueil convivial autour d’un petit déjeuner offert par l’association.

Nous vous remercions de nous faire part de votre souhait de participer à cet atelier en adressant un mail à : contact@ecoravie.org, de préférence avant le 15 novembre.

Pour consulter l’ensemble des rendez-vous dédiées à l’économie sociale et solidaire : www.lemois-ess.org

Vous pouvez partager cet article :

1 Réponse

  1. Bonsoir,

    Avant tout un grand merci pour votre invitation à participer à cet atelier et un grand merci aussi à Isabelle Peloux pour son intervention.
    2 heures étaient presque trop courtes pour avoir le temps de discuter plus encore de l’outil concret qu’Isabelle nous a donné pour améliorer la qualité des relations dans un groupe. On aurait eu envie de continuer sur une session plus longue.
    L’impression que j’avais en participant à ce travail de groupe était qu’il était très très important de travailler ce thème et d’acquérir chacun des compétences en communication pour la qualité et la viabilité d’un projet tel qu’un éco-hameau.
    Merci encore,

    Emilie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *