Notre gouvernance en amélioration continue

La dernière fois que Lydia et Laurent de l’Université du Nous sont venus, c’était il y a 6 ans… le terrain était une friche, le travail avec les architectes battait son plein en vue du dépôt de permis de construire, et déjà le groupe se dotait d’outils de gouvernance partagée.

Depuis, les GPC (Gestions Par Consentement) et les ESC (Elections Sans Candidat) se sont enchaînées, tous les mois lors de chaque CA pour prendre des décisions ou nommer des personnes à certains postes clés.

D’abord, on commence par l’écoute du centre, c’est à dire de tous les points de vue, pour élaborer une proposition. Puis vient un tour de parole pour permettre à chacun d’exprimer son ressenti par rapport à cette proposition. Ensuite, possibilité est donnée à chacun de dire « pas d’objection » ou d’émettre une objection, considérée comme un cadeau au groupe. Une objection n’est pas une préférence mais une limite personnelle OU ce que l’on considère être un risque pour le projet. Ensuite, l’intelligence collective est mise au service de la levée des objections en modifiant ou en précisant la proposition pour arriver à une décision pour laquelle plus personne n’a d’objection.

C’est ça une « GPC » ! Et ça fait travailler la posture, l’écoute, ça rabote l’égo comme certains disent. Pas toujours facile de prendre soin de la personne qui objecte, de lui permettre d’exprimer son objection profonde, de ne pas faire peser sur elle une pression pour lâcher prise… Nous en sommes conscient et nous y travaillons.

Nous avons aussi ajouté à nos méthodes de travail, les réunions par tension, la définition de rôles et les redevabilités associées à ces rôles, l’organisation en cercles ayant une raison d’être.

6 ans après, nous avions besoin du regard de l’UDN sur notre fonctionnement afin d’identifier nos axes d’amélioration, de nous former de nouveau. Lydia et Laurent sont donc venus nous observer en situation, lors d’un CA.

Prochaine étape : suivi du MOOC Gouvernance Partagée (Colibris-UDN) en petit groupe, pour revoir les bases et voir les nouveautés. Puis viendront de nouvelles journées de formation en 2020.

Vous pouvez partager cet article :

2 Réponses

  1. Frédéric BOUCHET dit :

    Bonsoir, .je m’intéresse à l’habitat groupé depuis de nombreuses années, j’ai été impliqué dans plusieurs projets et dans des coordinations régionales (Sud Est et Languedoc) et je viens régulièrement à Teyssières près de Dieulefit où vit ma mère et où j’ai plaisir à me ressourcer. J’ai eu l’occasion de participer à deux réunions d’informations sur votre projet dans les années 2011-2012. Je voulais vous apporter un témoignage de ma grande satisfaction de voir la progression sure et paisible de votre projet. Sure parce qu’elle a dès le départ placé l’humain au centre du projet et paisible car le cheminement a été au regard d’autres projets à la fois plus long mais beaucoup plus solide même si ce type de projet n’est jamais un long fleuve tranquille.. J’ai donc un grand plaisir de lire vos lettres d’information et encore merci et bravo pour votre belle aventure qui apporte du crédit à l’habitat groupé.

  2. Raffu dit :

    Merci Frédéric pour ton message. C’est touchant de savoir que des personnes suivent le projet depuis tellement longtemps (en fait depuis plus longtemps que moi…). Donc encore merci pour ce soutien, c’est précieux pour le groupe d’avoir des retours extérieurs. Belle route ! Raffu pour Ecoravie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *