le projet

L’Association ECORAVIE, créée en mars 2009 a pour objet de réunir les futurs habitants d’un habitat collectif, écologique et solidaire dont le lieu d’implantation retenu est la ville de Dieulefit dans le département de la Drôme.

Ecoravie en 5 minutes, filmé en 2015 par les Colibris :

Et il y a quelques années quand il fallait y croire fort pour surmonter les obstacles…

L’association est libre de toute référence idéologique, politique ou confessionnelle, ainsi que de toute autorité spirituelle ou laïque (voir les statuts de l’association Ecoravie)

Ecoravie se situe dans la lignée de ses ancêtres coopératives d’habitants (une des plus anciennes en Angleterre date de 1860).

Plus récemment on parle d’habitat groupé ou d’habitat participatif. Dans les années 1980, un certain nombre d’habitats groupés se sont bâtis. Aujourd’hui et tout particulièrement  depuis la loi ALUR le terme d’habitat participatif ou coopérative d’habitant est retenu.

CA

Pour tous les projets on retrouve un certain nombre de caractéristiques :

  • Se regrouper autour de valeurs communes jusqu’à la réalisation
  • Mutualiser des lieux et équipements communs (par exemple : une maison commune, une laverie…)
  • Prendre les décisions de façon totalement égalitaire (1 habitant = 1 voix, quel que soit son apport financier au projet)

De nombreux projets sont aujourd’hui en train d’éclore en France et en Europe. Ecoravie entre complètement dans cette mouvance et s’oriente vers plus de nouveautés notamment dans l’innovation bio-climatique. Ex : pas de chauffage.

Nous choisissons également d’innover dans les domaines juridique, financier et la gouvernance partagée en utilisant des outils issus de la sociocratie (formations avec l’Université Du Nous).

00096

Notre charte

Rédigée en 2012, cette charte présente les valeurs portées par le collectif ECORAVIE. Elle sert de référentiel aux futurs habitants de l’écolieu. Elle n’est pas figée et pourra évoluer au fil du temps.

Lien social et respect

  • Proposer un modèle d’habitat collectif différent de ce qu’offre actuellement le marché en inventant un lieu de mixité sociale et intergénérationnel, ouvert aux différences d’âges, d’origine culturelle et sociale et aux personnes handicapées,
  • Tout mettre en œuvre pour favoriser l’entraide, les échanges, le partage, la convivialité, l’ouverture d’esprit,
  • Favoriser la complémentarité des initiatives sur le site,
  • S’impliquer et participer à la gestion et l’entretien du collectif. Tendre vers une communication non violente et adopter une gestion démocratique (1 personne = 1 voix) indépendamment du nombre de parts sociales détenues,
  • Respecter l’indépendance et l’intimité de chacun.

Economie

  • Accepter d’être un habitant collectivement propriétaire mais individuellement locataire,
  • Privilégier la fonction d’habitat et l’intérêt collectif plutôt que l’investissement immobilier et donc refuser la spéculation,
  • Inventer un lieu ouvert d’expérimentation d’alternatives économiques,
  • Favoriser toute source de développement économique local et de lien social (entre les habitants et vers l’extérieur) par un lieu ouvert aux initiatives, aux activités culturelles, artistiques, économiques et sociales, dans la mesure où ces activités sont liées aux valeurs portées par les habitants et se déroulent dans un respect mutuel.

Ecologie

Tendre vers une sobriété heureuse et diminuer l’empreinte écologique de mon habitat :

  • En favorisant des matériaux locaux et énergies renouvelables,
  • En optimisant sa conception pour réduire la consommation d’énergie,
  • En minimisant ma surface d’habitation privée et en acceptant la mitoyenneté,
  • En mettant en commun des espaces (espaces verts, salle polyvalente, cuisine, chambres visiteurs, salle de jeux, atelier…),
  • En mutualisant des équipements et des services,
  • En développant au maximum le recyclage (compostage, récupération d’eaux des pluies, phyto-épuration, toilettes sèches, matériel…).

Veiller à une intégration paysagère respectueuse de l’environnement :

  • En préservant les zones naturelles existantes dans le respect de la faune et flore sauvage.
  • En privilégiant une circulation douce au cœur du site.

En tant que futur habitant, je me reconnais pleinement dans la philosophie qui anime l’association et son projet de développement durable et je m’engage à y participer activement.

 

Télécharger

Vous pouvez partager cet article :